header-photo

DÉBUTER EN FPV RACING



D'après un article de notre partenaire FPVRACER (cf. ci-dessus)

FAQ du débutant en FPV Racing

Vous êtes intéressé par le FPV Racing mais vous ne savez pas par où commencer ?
Cet article aidera les débutants à répondre à leurs questions les plus courantes.

 

C’est quoi au juste le FPV Racing ?
Le FPV Racing est une discipline assez récente consistant à piloter de petits drones rapides et légers, pour effectuer des courses ou des parcours acrobatiques à très basse altitude.

FPV ça veut dire quoi ?
On utilise le terme FPV (First Person Viewer) quand un pilote recoit en temps réel la vidéo d’une caméra embarquée, pour piloter comme si il était à bord de sa machine.

Je peux faire du FPV Racing partout ? 
Non, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi.

Les autorités Françaises on assez mal réagi face à l’usage des drones de loisir par le grand public. Plutôt que d’avoir entrepris des mesures d’encadrement, de pédagogie et de promotion du savoir-faire d’un secteur économique prometteur, elles ont décrété une réglementation inadaptée et contraignante, suite aux comportements irresponsables de certains.
Cependant des règles simples et de bon sens sur l’usage d’un drone de loisir, ont été éditées par la D.G.A.C.

Les règles fondamentales sont:
– Ne survolez pas une foule, des personnes ou des animaux.
– Ne survolez pas une zone urbanisée.
– Ne volez pas dans un espace aérien interdit ou à proximité de sites sensibles.
– Respectez la vie des gens, ne les filmez pas chez eux, à leur insu.

Il existe de nombreux types de drone, quels sont ceux destinés aux FPV Racing ? 
On peut utiliser le terme de Classes pour différencier les drones. A ce jour, la classe la plus pratiquée est la 250 (250 étant la distance mesurée en mm entre les axes de deux moteurs).

Quel est le poids idéal d’une machine ?
Un drone de classe 250 totalement équipé (matériel FPV, batterie, caméras…) doit pourvoir peser dans les 500 – 600g environ. Si il est trop lourd il serait moins maniable et l’inertie serait trop importante.

De quoi est constitué un drone de course ou FPV Racer ?

Du côté du drone:

– Un chassis en carbone, fibre de verre ou 3D pour la légèreté et la resistance aux chocs.

– Un controleur de vol, véritable ordinateur de bord de la machine.

– Des ESC, ou variateurs de puissance (1 ESC par moteur)

– Des moteurs type Brushless, legers petits et puissants.

– Une caméra FPV pour visualiser l’image vue du drone.

– Un émetteur pour la transmittion vidéo vers les lunettes ou un écran.

– Une caméra embarquée pour enregistrer les vols.

– Des antennes pour la transmission video.

– Une batterie de type LIPO.

– Un récepteur radio compatible avec votre radiocommande.

Du côté du pilote:

– Une radiocommande.

– Des lunettes vidéo. Le top pour le vol en immersion.

– Une lipo pour vos lunettes vidéo.

– Un écran vidéo, si votre budget est trop serré pour les lunettes.

– Un récepteur radio si vos lunettes n’en sont pas équipées ou si vous utilisez un écran.

Quelle est la portée de ce type de drone ?
Avec du bon matériel la portée du signal radio de 1.2GHz peut atteindre 1km en terrain dégagé, voir plus.
La portée du signal vidéo de 5.8GHz est généralement liée à la puissance de l’émetteur. Un émetteur de 200mw a une portée d’enriron 400 m en terrain dégagé ou quelques dizaines de mètres en zone encombrée.
Le 5.8GHz à beaucoup de mal à pénétrer les obstacles, ce qui occasionne de la neige à l’écran appellée Glitch.

Quel est l’autonomie de ce drone avec une batterie ?
Cela dépend de nombreux paramètres dont la configuration, le poids de la machine, la consommation élèctrique, le style de pilotage…
L’autonomie est assez courte, environ 5 à 8 minutes de vol.
L’interet est donc de disposer de plusieurs batteries (LiPos), pour prolonger le plaisir.